• Post category:Bureaux
You are currently viewing Comment la qualité de vie au travail contribue à la redéfinition des espaces de bureaux

Au-delà de la performance énergétique et écologique des bâtiments qui contribuent à la reconfiguration de l’immobilier professionnel, les notions de confort, de bien-être et de qualité de vie au travail (QVT) se généralisent au sein des espaces de travail, bureaux en particulier. Le développement du télétravail et du flex office, la réduction des surfaces de bureaux et les attentes des salariés et collaborateurs en termes de « healthy lifestyle » ne peuvent que favoriser l’émergence des « healthy workplaces » : les espaces professionnels doivent désormais fournir des environnements de travail performants tenant compte des impératifs qui prévalent en matière de qualité de l’eau, de qualité de l’air ou de confort acoustique, des critères qui en outre séduisent les nouveaux investisseurs. Les immeubles de bureaux de demain tendent donc à intégrer des espaces de détente, salle de sport ou de restauration favorisant le lien social et qui permettent aux utilisateurs de bénéficier d’authentiques espaces de vie. Du côté des investisseurs, la valeur des actifs est également conditionnée par l’opinion des utilisateurs, la qualité de vie au travail se mesurant notamment grâce aux processus de certification et labellisation : le label WELL évalue ainsi les immeubles d’entreprise non seulement en fonction de leurs performances énergétiques, mais aussi et surtout au regard du confort, du bien-être et de la santé des salariés.