Immobilier

Recul des investissements : le marché de bureaux en question

Traditionnellement porté par l’immobilier tertiaire, le marché des investissements demeure en recul au premier trimestre 2022 avec 4,7 milliards d’euros engagés – soit une baisse de 12 % par rapport à la même période en 2021. Une chute à relativiser fortement si l’on considère qu’en dépit des effets de la crise sanitaire, les investissements réalisés au T1 2022 sont supérieurs de 15 % à la moyenne décennale. Il est néanmoins évident que l’immobilier de bureaux accuse un net recul avec seulement 2,2 milliards d’euros investis en début d’année 2022 soit une baisse de 45 % sur une année. Une tendance déjà amorcée en 2021, alors que les entreprises commençaient à réduire leur surface de bureaux afin d’éviter une sous-utilisation couteuse sous l’effet des nouveaux modes de travail (télétravail principalement). Ainsi l’immobilier tertiaire ne représente plus que 46 % du total des volumes investis à l’échelle nationale en 2022, contre 74 % au T1 2021. Autre tendance marquante en ce début d’année, le retrait du marché immobilier tertiaire francilien qui totalise 1,7 milliards d’euros investis : l’Île-de-France représente désormais  77 % des montants engagés sur le segment des bureaux contre 87 % l’année précédent, reculant au profit de marchés régionaux de plus en plus dynamiques – Lyon, Lille, Bordeaux…

Vitalité de la logistique et reprise de l’immobilier commercial

Poursuivant sa croissance entamée au cours des dernières années, l’immobilier logistique concentre au T1 2022, 73% des volumes investis sur le segment industriel. Ce dernier continue de bénéficier de l’essor du e-commerce et des dynamiques propres à la nouvelle logistique urbaine. Près d’1,2 milliards d’euros ont été investis au premier trimestre sur le marché immobilier industriel et logistique (+16% par rapport à 2021) que l’on considère les entrepôts, locaux d’activités, data centers ou entrepôts urbains. Au total le marché de la logistique enregistre une hausse de 108 % au regard de la moyenne décennale et semble promis à un avenir pérenne. Fortement impacté par la crise de covid-19, l’immobilier commercial confirme quant à lui une forte reprise avec 1,2 milliards d’euros engagés au T1 2022 ; pour mémoire, les investissements sur ce segment de marché ne s’élevaient plus qu’à 200 millions d’euros au T1 2021. Représentant aujourd’hui 26% des montants engagés sur le marché immobilier français, les locaux commerciaux démontrent ainsi leur résilience et leur attractivité auprès des investisseurs comme des entreprises.

 

 

Dernières actualités

Le Quartier Central des Affaires à Paris

Le Quartier Central des Affaires à Paris

Le Quartier Central des Affaires (QCA) de Paris est le cœur économique de la capitale française, abritant un grand nombre de sièges sociaux, institutions financières, entreprises multinationales, et commerces de luxe. S’étendant principalement sur les 8ème et 9ème arrondissements ainsi

Continuer la lecture
Le Quartier de Carré Sénart à Lieusaint

Le Quartier de Carré Sénart à Lieusaint

Carré Sénart, situé à Lieusaint en Seine-et-Marne, est l’un des projets d’aménagement les plus ambitieux et novateurs de la région Île-de-France. Ce quartier, véritable pôle d’attractivité, combine espaces commerciaux, bureaux, loisirs et résidences, créant un environnement où il fait bon

Continuer la lecture