entrepôts XXL

le marché immobilier logistique confirme son essor au T3 2022, avec un accroissement de la demande pour les entrepôts XXL. Les investissements atteignent également des niveaux records, la Dorsale continuant de capter une part importante des volumes

 

Une forte activité de l’immobilier logistique pour les grandes surfaces

La crise sanitaire a démontré la résilience des actifs logistiques, le dynamisme du marché se confirmant au troisième trimestre 2021. L’essor du commerce en ligne et la mutation d’une filière confrontée au défi de la nouvelle logistique urbaine et de la logistique du dernier kilomètre se traduit par un accroissement des besoins en surface pour de nombreux secteurs d’activité. Ainsi, à l’issue du T3 2022, 2 468 000 m² de surfaces logistiques ont été commercialisées, une hausse de 29 % au regard de l’année précédente et de 25 % par rapport à la moyenne quinquennale. L’immobilier logistique enregistre 92 transactions depuis le début de l’année, le segment des entrepôts d’une surface comprise entre 10 000 m² 20 000m² s’illustrant par une performance inégalée depuis 2017, avec 55 réalisations. Le marché des entrepôts XXL–c’est-à-dire des surfaces supérieures à 40 000 m² – repart quant à lui à la hausse et représente 43 % du volume placé depuis le début de l’année. L’importance du e-commerce doit à nouveau être soulignée puisque la plus grande signature enregistrée en 2021 concerne la prise à bail de 110 000 m² par La Redoute au sein du parc E-Valley (59)

Investissements et tendances du marché logistique

Au premier semestre 2022 le marché de l’investissement en immobilier logistique totalisait 1,8 milliards d’euros, un montant supérieur de 11 % à celui du S1 2020. Un chiffre record qui surpasse largement la moyenne décennale qui s’élève à 744 millions d’euros. Le marché de la logistique continue d’être marqué par une forte présence internationale, les fonds globaux représentant 26 % du volume investi au premier semestre – contre 23 % pour les investisseurs français. Le taux prime continue de subir une compression et vient s’établir à 3,4 %, un niveau considéré comme « historiquement bas » par divers observateurs. Si les marchés hors dorsale–Normandie, Occitanie et centre Val de Loire notamment – ont concentré une part importante de la demande placée au premier trimestre, le T2 2022 a vu le corridor logistique « traditionnel » (Lille Paris Lyon Marseille) capter à nouveau une part importante des volumes. L’impératif de flexibilité qui anime l’immobilier d’entreprise post-covid concerne également les surfaces logistiques, les locations restant majoritaire avec des loyers prime compris entre 45 et 58 euros/m² dans le secteur de la Dorsale

 

Dernières actualités

2022 Le marché de bureaux

Le marché de bureaux renoue avec le dynamisme

L’année 2022 est synonyme de reprise pour l’immobilier d’entreprise : le marché des bureaux enregistre ainsi une forte progression au regard de l’année précédente, les investissements amorçant un retour certes timide mais néanmoins bien présent   Le marché de bureaux

Continuer la lecture